AAC Formations 03 86 46 21 22
Permis B

La conduite accompagnée

Issue de la recherche et de la concertation des acteurs de la Sécurité Routière, elle a vu le jour en 1989 et a été appliquée progressivement à l’ensemble du territoire.

Spécificité française, elle s’adresse à toute personne âgée d’au moins 15 ans et sous réserve d’obtenir l’accord de son assurance. Les accompagnateurs doivent avoir au moins 5 ans de permis sans interruption. Il est possible d’avoir plusieurs accompagnateurs ainsi que différents véhicules.

Le but de la conduite accompagnée

Permettre au jeune conducteur d’acquérir de l’expérience en compagnie de conducteurs déjà confirmés. En fait, le conducteur novice, lorsqu’il se retrouve seul au volant, ne possède qu’une quantité réduite de scénarios de conduite.

En parcourant plus de 3000 km avec ses accompagnateurs, il rencontre ainsi des situations inédites et enrichissantes pour sa future vie de conducteur !

Pour connaître toute la réglementation sur la conduite accompagnée :

www.permisdeconduire.gouv.fr

LES ÉTAPES DE LA CONDUITE ACCOMPAGNEE

Première phase : la formation initiale

Calquée sur la formation traditionnelle, elle permet de préparer l’élève à l’examen théorique (code) et de lui donner un niveau de conduite suffisant pour partir en toute sécurité avec ses accompagnateurs.

Le nombre d’heures de conduite délivré est fonction de l’évaluation de départ (20 heures minimum obligatoires).

Les accompagnateurs sont régulièrement conviés aux leçons de conduite et peuvent y assister autant qu’ils le désirent.

Seconde phase : la période de conduite accompagnée

Le rendez-vous préalable

Il débute la phase de conduite accompagnée. D’une durée de 2 heures, il consiste en une séquence de conduite réunissant l’élève, l’enseignant et au moins un des accompagnateurs.

Son objet : il permet de réaliser le « passage de relais » entre le formateur et l’accompagnateur. Ce dernier pourra ainsi mesurer le niveau de l’apprenti conducteur. En bénéficiant des conseils de l’enseignant, il pourra ainsi répondre aux difficultés susceptibles d’être rencontrées et orienter positivement le comportement du jeune conducteur afin de favoriser sa progression vers l’autonomie.

La phase de conduite accompagnée

Celle-ci doit durer au minimum 1 an, l’élève doit parcourir au moins 3000 km et assister aux 2 rendez-vous pédagogiques (obligatoires) en compagnie d’au moins un de ses accompagnateurs.

Nous proposons 2 rendez-vous, qui comportent chacun une heure de conduite et deux heures d’entretien en salle, en compagnie d’autres élèves et accompagnateurs.
Cette rencontre permet aux élèves d’échanger leurs expériences, de parler des situations vécues, et d’aborder des thèmes sécuritaires :

le 1er a lieu entre 4 et 6 mois après le rendez-vous préalable. Il permet de recadrer immédiatement les mauvaises habitudes qui pourraient être prises, mais aussi de répondre aux interrogations des parents ou des élèves et de résoudre parfois certains conflits.

Le second est effectué dans les 2 derniers mois précédant le passage du permis de conduire lorsque 3000 km ont été accomplis. C’est ainsi l’occasion de faire un bilan sur cette période de conduite accompagnée, de rectifier les éventuels défauts, de prendre du recul par rapport à l’examen du permis et sa future vie de conducteur.

Troisième phase : l’examen du permis de conduire

A partir de ses 17 ans et demi révolus (A noter que l’élève ne pourra conduire seul qu’à partir de ses 18 ans révolus.), et éventuellement après une ou deux heures de remise à niveau, l’élève pourra être présenté à l’examen pratique du permis de conduire.

Aujourd’hui, le taux de réussite des conduites accompagnées est d’environ 80% à la première présentation.

Inscrivez vous pour la conduite accompagnée

Conduite accompagnée ou conduite supervisée, contactez nous pour vous inscrire ou pour toutes demandes d’informations